Hommes-femmes : et si on réinventait la relation ?

Je vous l’avoue, j’ai hésité avant d’écrire ce billet mais tant-pis, je me jette à l’eau.

Réinventer la relation hommes-femmes

Le suspense ne va pas être très long : c’est un coup de gueule. Pourquoi les relations hommes-femmes doivent-elles se limiter au couple ou à la séduction ?

J’aimerais bien pouvoir entamer une conversation avec le soi-disant sexe fort sans cette pression désagréable de la drague.

Au final, ça met tout le monde mal à l’aise :

*L’homme qui a cru à une ouverture et a sorti l’artillerie lourde.

* La femme qui a simplement voulu être humaine et agréable sans attente particulière. Une femme qui souhaitait simplement savourer son pad-thaï tranquille.

Bye, bye pression !

L’homme est-il fautif ? Pas totalement.

On l’a programmé pour croire qu’il est mal d’être seul et que le seul chemin possible est la conquête et le couple. Là, je parle d’un homme honnête qui souhaite éventuellement trouver le bonheur mais qui n’a pas appris qu’il existe d’autres chemins dont celui de l’autonomie affective.

Oui, j’ai été un peu tranchante avec ce pauvre homme, tout du moins l’ai-je déstabilisé avec des éléments de langage que le grande Jane Austen n’aurait pas reniés.

Pourtant, mon intention n’était pas de faire du mal à cet être qui avait l’air, en effet, très seul. Simplement, j’attends autre chose des relations hommes-femmes qu’une feuille de route toute tracée et codifiée à l’extrême. Et on peut être très seul à deux…

Le fun est dans l’air !

Et si on réinventait les relations hommes-femmes ? Si on leur donnait un tour plus serein, plus détendu, plus insouciant, plus joyeux.

Pour cela, il faudrait changer la programmation sociétale : le couple est un choix alors que l’amour est partout et surtout, ce que je suis suffit, pour reprendre les mots de la thérapeute Marisa Peer.

Là, les relations amoureuses et le couple seront la cerise sur le gâteau et disparaîtra la pression…

Sommes-nous prêts ?

En tous cas, nos soirées seront plus douces ! Qui sait si la Covid-19 ne va pas nous amener à des liens plus sereins…

Je vous laisse y réfléchir Messieurs.

À mardi prochain.

Matins Nomades : ces 20 minutes magiques

Les 20 minutes magiques du matin

Bonjour les ludiconautes, ravie de vous retrouver, cette semaine, sur le blog. Au programme : bilan de l’opération Matins Nomades qui est entrée dans sa troisième semaine.

Les Matins Nomades, c’est quoi ?

C’est un rituel très agréable qui installe un sas entre la maison et le boulot. Il consiste en une escale dans mon salon de thé préféré pour savourer une boisson chaude tout en lisant la presse, en traitant des mails ou tout simplement, en laissant les pensées s’envoler.

Et les bénéfices ?

Immenses !

Une extension du temps libre déjà. Ce sont 20 minutes, seulement mais 20 grosses minutes qui changent tout. Elles permettent de se poser, de préparer là journées et de régler des affaires sans pression.

On reprend le contrôle de la journée. Avant, je partais à l’arrache de chez moi en râlant pour aller directement au boulot. C’est le boulot qui gagnait.

Maintenant, je pars avec un projet perso et le plaisir de découvrir une nouvelle adresse. Mon énergie est au top. Et le boulot, à sa place comme une partie de la vie. Ça change tout !

Résultat : j’arrive au boulot plus détendue en ayant bouclé, dès le départ, pas mal de petites bouines ( des petites choses mais qui prennent du temps). Mes textes sont prêts dans ma tête car le réseau par défaut de mn cerveau a fait des merveilles pendant que j’étais occupée à déguster un café bio et à rêvasser.

Les Matins Nomades, on continue alors ?

Naturellement ! Comme pour mon rendez-vous Finances Ludiques du mercredi, je ne pourrais plus m’en passer. Il est possible que je doive le transformer en fonction de la situation sanitaire mais ces 20 minutes magiques, elles seront là !

Et vous les ludiconautes ? Quel est votre rituel qui vous fait du bien ?

Partagez-les en commentaires.

Bonne semaine à toutes et tous.

28 jours avec Mind Valley : mon expérience, mon avis

Hello les ludiconautes, hello chers lecteurs fidèles,
Cette semaine, dans le blog, je vous parle de formation, de développement personnel et de mon expérience avec la plateforme Mind Valley

C’est quoi Mind Valley ?

Mind Valley est une plateforme de formation en développement personnel fondée par Vishen Lakhiani qui s’appuie sur le principe de la pédagogie transformatrice. C’est à dire que l’étudiant n’ingurgite pas des connaissances pour en rester au même point une fois la quête achevée.

Tout est mis en oeuvre pour que de profondes prises de conscience aient lieu et qu’une autre personne émerge. L’étudiant participe pleinement, il a des exercices à faire et consacre entre 20 et 40 minutes par jour au programme qu’il a choisi. C’est que que l’on appelle du micro-learning.

Des thématiques variées et des enseignants prestigieux

Marisa Peer, Michael Beckwith, Jeffrey Allen, Jim Kwik… De brillants esprits, des intellectuels, thérapeutes, pionniers viennent partager avec vous leur savoir et leurs déclics. Je ne les connaissais absolument pas et j’ai eu grand plaisir à les « rencontrer » au gré de masterclass gratuites très bien conçues.

La « méthode Silva pour un ultramind » : choisir les bonnes ondes

Des masterclass qui mettent en appétit tant est si bien que j’ai craqué pour le programme « La méthode Silva pour un ultramind », une version plus récente et plus efficace de la célèbre méthode d’entraînement de l’esprit créée par José Silva dans les années 60.

Cette quête était assurée par Vishen Lakhiani lui-même, qui se trouve être instructeur Silva.

José Silva, lui, était ingénieur en électronique au Texas et s’intéressait à l’hypnose et à la psychologie. Il a découvert que l’esprit humain pouvait être terriblement performant s’il était calé sur les bonnes ondes, à savoir les ondes alpha voire thêta.

A force d’expérimentation, il a conçu des protocoles qui permettent d’atteindre, sur commande, ces états modifiés de conscience.

Quand je descendais en alpha sans rien connaître de la Méthode Silva

Cette formation, je ne la regrette pas, bien au contraire. Elle m’a permis de faire connaissance avec un homme hors du commun : José Silva, décédé en 1999.

Ce qui était vraiment déroutant, c’était de prendre conscience que les techniques enseignées, je les utilisais déjà naturellement depuis toute petite, en ignorant l’existence de cette méthode.

Je possède désormais davantage d’outils pour être créatrice de ma vie mais pas seulement car Silva souhaitait que ces techniques soient bénéfiques à chacun. Ces 4 semaines ont une un impact fort. Elles ont aidé à un nettoyage des vieux schémas. Et vous verrez se multiplier les synchronicités amusantes. Vous apprendrez des techniques ludiques et faciles à réaliser. croyez-moi, vous serez surpris.

Ce que j’ai particulièrement aimé chez Mind Valley

  • Les masterclass gratuites très complètes et concrètes,
  • Le travail sur les états modifiés de conscience et les ondes cérébrales.
  • Le micro-learning et l’ergonomie de l’application mobile.
  • Le groupe Facebook dédié pour échanger avec les autres étudiants.

Ce que j’ai moins aimé

  • Le prix élevé et l’impossibilité de régler en 3 ou 4 fois,
  • Le marketing un peu agressif et les relances,
  • Le doublage français de Vishen : débit un peu trop survolté pour des séances où la relaxation était de mise.

Ce que j’aimerais trouver

  • La possibilité de régler en 3 ou 4 fois car les formations sont de qualité mais pas données. Ils offrent des réductions conséquentes, c’est vrai mais tout de même.
  • Des doublages plus doux.

Est-ce que je recommande Mindvalley ?

Oui, ça vaut le coup d’essayer si vous avez l’esprit ouvert et si vous êtes prêts à certaines remises en question. Personnellement, j’ai trouvé les Masterclass mieux bâties que le programme en lui-même. Je vous les recommande vraiment. Vous allez beaucoup apprendre et transformer votre vision du monde. C’est une expérience à vivre.

Voilà pour cette semaine, chers lecteurs.

A mardi prochain.

 

1 an avec Yeeld : mon expérience, mon avis

Hello les Ludiconautes !


Je me suis équipée à la rentrée, j’ai financé 80% de mon abonnement Amazon, j’ai acheté des livres sans toucher à mon compte principal.

Et merci qui ? Merci yeeld, l’épargne mobile facile et ludique.


Yeeld est une fintech créée en 2019 par 2 amis d’enfance. Ils voulaient faciliter l’épargne pour de nombreux Français qui pensaient ne pas pouvoir mettre d’argent de côté. A cause de revenus insuffisants ou de contraintes liées à l’épargne traditionnelle.


Et c’est vrai, l’épargne traditionnelle est contrainte : un montant minimum, pas possible de créer des cagnottes par projet. Et cette épargne traditionnelle est peu rémunérée et pas adaptée au quotidien.


Ce que propose yeeld, c’est de la micro-épargne, automatique, indolore avec sa règle star et rigolote : l’arrondi. Vous achetez un livre à 7, 50€, la transaction s’élèvera à 8€ et 50 centimes seront versés sur votre compte Yeeld. Celle-là, je l’utilise tout le temps et je vois pousser mes économies. Stimulant.

Autre règle que j’apprécie : j’épargne et j’oublie. Je fixe un montant hebdomadaire pour financer un projet et la somme arrive automatiquement dans la capsule dédiée.
Enfin, je teste le jeu du «1,2,3…52 » qui permet de mettre près de 1 400€ de côté si on va au bout de la démarche. Vous avez compris le principe : 1€ la première semaine, 2€ la deuxième, 52€ la dernière… Je reconnais, ce n’est pas évident.


Epargne : tout va mieux, les jeux sont faits


La grande force de Yeeld, ce sont donc les règles d’épargne amusantes mais aussi les fameuses capsules. Vous créez une capsule pour un projet, vous fixez le montant, précisez la date et yeeld vous aide en vous recommandant un montant hebdomadaire à épargner. Vous pouvez également cumuler les règles d’épargne pour alimenter la capsule.
Concrètement, mes capsules financent mes déplacements, mes vacances, mon abonnement prime, mon matériel test pour les réseaux sociaux.


Côté rémunération …


Et la rémunération alors ? C’est là que certains vont grincer un peu des dents… La rémunération n’est pas sonnante et trébuchante. Pour moi qui suis « Yeelder » de la première heure, elle est de 3% sous forme de chèque cadeau Amazon. Si vous dépensez 100€ chez Amazon, vous aurez en fait 103€ disponible. J’ai généré, une fois, un chèque cadeau. Les débuts ont été fastidieux mais j’ai réussi à récupérer mon code cadeau à copier dans la case dédiée au moment de régler la commande. Sympa.


Yeeld : stop ou encore ?
Encore, bien-sûr !


Le volet « épargne » me correspond parfaitement. L’interface est soignée et facile. La charge mentale disparaît avec l’épargne automatique. On voit grimper son trésor de guerre.
Mention spéciale au service client plutôt rapide.
Ce que j’aime un peu moins :
Les 2€ par virement. Je trouve un peu cher. Je fais en sorte que mes transferts vaillent la peine.

Ce que j’aimerais voir évoluer ?

Je regrette un peu le partenariat unique avec Amazon. J’aimerais d’autres partenariats avec des artisans-commerçants locaux. J’aimerais aussi pouvoir faire des dons à des organismes ou des associations.


Verdict : si vous voulez épargner en vous amusant, foncez. Choisissez une formule d’abonnement à mon avis plus avantageuse que le compte gratuit.

Vous voulez tenter l’expérience, voici mon code : VERIHI.

1€ pour vous, 1€ pour moi en toute transparence.

Bonne semaine les ludiconautes !

Ma vie nomade

Hello les « ludiconautes », je suis très heureuse de vous retrouver pour cette saison 2 du blog et je vous souhaite une belle rentrée 2020.

Nous avons été un peu bousculés au premier semestre avec le Coronavirus et le confinement. De fait, je vous ai retrouvés sur FB avec l’Écho des Balcons dont l’aventure se poursuit. Des articles sous cette catégorie seront prochainement créés.

Le projet de cette rentrée, c’est Ma Vie Nomade, une vie douce, joyeuse, simple, en mouvements, déconnectée des conditionnements et des masques sociaux. Ma Vie Nomade, c’est un quotidien qui me ressemble et qui rassemble. Ma vie nomade, c’est me promener, bien-sûr, marcher, c’est ouvrir encore plus mon esprit par des conversations, des échanges, des podcasts, des livres…

Ma Vie Nomade, c’est un quotidien à partager avec vous.

Faire de chaque jour une aventure…

Si www.nosquotidiensludiques.fr existe toujours, il sera davantage un vaisseau amiral. Je reprends Explorer-jouer-simplifier que je peux gérer facilement en mobilité. Nous nous y retrouverons une fois par semaine avec des tests, des livres, des bonnes adresses, des chroniques et des plans sympas.

Le podcast sera également bientôt de retour et je pense que je n’en garderai qu’un pour davantage de simplicité. J’y réfléchis encore mais en cohérence avec mon projet de vie, je veux tout gérer facilement en mobilité.

Je vous dis à très vite. Rendez-vous mardi prochain pour un nouvel épisode.

Belle semaine à vous.

Pourquoi la « Journée de 35 minutes » de Mademoiselle Webmarketing est aussi parfaite à la maison ?

Bonjour à tous, salut les ludiconautes,

Cette semaine, je vous explique pourquoi la formation en organisation « la journée de 35 minutes », signée Mademoiselle Webmarketing est aussi parfaite pour la maison !

Elle instaure des rituels et un cadre qui permettent qui permettent de se libérer la tête et de gagner du temps.

Je vous dis tout en vidéo.

Abonnez-vous au blog pour suivre toutes nos aventures ludiques !

Pourquoi j’ai adoré la formation « La journée de 35 minutes » de Mademoiselle Webmarketing

Je vous l’avez promis, je reviens sur « La journée de 35 minutes », la formation en organisation lancée en août 2019, par Nina Habault alias Mademoiselle Webmarketing.

Pourquoi j’ai craqué en 4 points ! ?

1/ Je suis Nina depuis 1 an environ. Elle a eu le coup de foudre pour le webmarketing pendant ses études de droit et s’est fait un nom, depuis, dans le domaine de l’affiliation, c’est à dire, l’acte de recommander un produit à sa communauté tout en touchant une commission sur les ventes réalisées grâce à un lien spécifique. J’apprécie la simplicité de Nina, son approche ludique et conviviale. C’est une excellente enseignante.

2/ Elle est légitime pour nous coacher en organisation. Comme je vous l’ai dit, Nina a étudié le droit tout en se consacrant à sa passion, le webmarketing et en faisant tourner son business sur le web. Vu l’emploi du temps d’un étudiant en droit, elle a mis en place un système ultra-efficace pour tout mener de front. Son credo, c’est la loi de Pareto. Pour résumer, c’est obtenir 80% des résultats avec 20% de travail. Du concentré !

3/ J’ai tout de suite adhéré au concept : boucler en 35 minutes ce que l’on fait généralement en 35 heures. Ce n’est pas une promesse en l’air même si le ratio 35 minutes/35 heures a pu amener certaines interrogations. C’est à vous d’adapter la formule si vous êtes salarié, par exemple. Abattre les tâches les plus exigeantes en énergie le matin et se livrer à des activités plus « faciles » l’après-midi. Le gros avantage de cette formation, à mon avis, c’est qu’elle est applicable à de nombreux aspects de notre existence. L’idée de Nina est de créer des automatismes, des rituels. Si vous programmez de lancer une lessive de draps et serviettes tous les mercredis, vous aurez la satisfaction de voir votre panier à linge diminuer de semaine en semaine. Si vous décidez de trier vos magazines le samedi et de les porter au container, votre maison sera dégagée régulièrement et vous aurez agi pour la planète.

4/C’est une formation 100% pratique. La grande force de cette formation, pour moi, c’est son côté 100% pratique avec des méthodes que vous pouvez mettre en place tout de suite. Sans trop « spoiler » le contenu, la méthode de gestion de projet qu’elle propose est simplissime et utilisable immédiatement ainsi que son emploi du temps. Au bureau, j’ai pu ainsi optimiser mon suivi de dossier: à faire, en cours, validé et envoyé. J’ai également inscrit un ok devant le nom de fichier lorsque le dossier était définitivement clos. Je sais tout de suite où j’en suis. J’ai gagné en temps et en sérénité.

J’applique cette méthode depuis la rentrée avec un mois de septembre particulièrement chargé. Je commence déjà à en sentir les bénéfices au quotidien et je note que ma charge mentale s’est allégée considérablement !

Entrepreneur, salarié : il n’est pas trop tard pour vous libérer et redoubler d’efficacité  ! Lancez-vous ! Vous verrez,

Nina a prévu des petits cadeaux très sympas !

Si vous voulez jeter un petit coup d’œil au programme de la formation, c’est ici ! 

A noter: ceci est un lien d’affiliation.

A noter 2: image copyright Mademoiselle Webmarketing.

 

 

 

Comment Booking.com m’a sauvée ?

Mardi 24 septembre 2019, mes deux journées de formation s’achèvent et je roule vers la Gare Montparnasse.

Là, crac, mon train pour la Normandie est annulé. Bon, pas le temps de tergiverser, je bascule en mode solutions.

Étape 1 : trouver une place dans le dernier TGV pour Le Mans. Ouf, cela m’a coûté un bras mais j’avais un siège !

Étape 2 : trouver un abri pour la nuit vu que les trains à destination d’Alençon sont tous supprimés et là, comment m’y prendre. Il est 20h passé !

Et là, miracle !

Le numérique vient à ma rescousse !

Merci Booking.com !

Booking.com ?

Mais c’est quoi au fait ?

Booking.com a été fondée à Amsterdam en 1996. Petite start-up néerlandaise, elle est devenue l’une des sociétés de voyage en ligne les plus renommées à travers le monde. (Source : site internet de Booking.com.)

Son pitch : explorer le monde doit être à la portée de tous.

« Pour mener à bien cette mission, la société investit dans la technologie numérique afin que chacun puisse voyager en toute simplicité » nous assure le site Internet.

Bon voilà, le décor est planté. J’allais vite voir si la promesse serait tenue. J’avais eu déjà une très bonne expérience en réservant mon hôtel à Paris.

La simplicité : l’ADN de Booking

Dans le TGV, j’ouvre l’appli Booking et je consulte les offres au meilleur rapport qualité/prix pour Le Mans. Je note une nuit en appart’Hôtel pour moins de 55€ à proximité de la gare, sortie sud. Parfait. Je commanderai à dîner sur delivroo car il est déjà tard et là journée a été longue.

D’un clic, je réserve l’hôtel et je reçois immédiatement une confirmation. Je ne paye rien d’avance, je réglerai sur place.

Les fiches sont très bien conçues, elle donnent envie de découvrir le lieu. Je consulte également les avis, dans l’ensemble positifs. Pour une nuit, ce sera parfait. En 10 minutes, c’est plié. Je n’ai plus qu’à m’y rendre. La réceptionniste me guide par téléphone.

Confortable et pas cher : promesse tenue !

Je prends possession de la pièce ! Propre, fonctionnelle. Bonus, la douche est de bonnes dimensions. Petit bémol, la literie est un peu dure.

Pour autant, l’appartement correspond à mes attentes et j’en suis très contente. Mon train part à 7h12 le lendemain. Je n’aurai donc pas le temps de prendre le petit-déjeuner. La chance voudra que Paul ouvre à 6h30. Je pourrai donc y prendre mon premier café de la journée.

Je quitte l’Hôtel résidence Zenitude à 6h20 en remerciant le réceptionniste de son accueil. Il m’enverra une facture par mail. J’ai réglé la veille. Je rends les clés et j’empoigne ma valise. L’aventure est terminée.

Je m’en suis bien sortie.

Booking.com m’a sauvée et je tiens à préciser que ce n’est pas un billet sponsorisé. Je tenais vraiment à partager cette expérience.

Rapide, efficace, convivial pour des hébergements de qualité à prix imbattable. Je suis vraiment très satisfaite de Booking qui a rendu simple et ludique une escale qui n’était pas prévue.

J’ai pensé à Phileas Fogg et à Passepartout; avec Booking, ils auraient gagné du temps et peut-être échappé à Fix, tout sauf Digital Native ! Mais bon, on ne va pas refaire l’histoire hein Jules ?!

Je recommande vivement Booking. Elle a rendu l’aventure bien plus facile !

Vous êtes partants ? Commencez à voyager en téléchargeant l’appli gratuite et en choisissant votre destination avec mon code parrainage : https://booking.com/s/2a70ceb8

On y va !

En direct du podcast : le Système Réticulé Activateur est votre meilleur ami

Bonjour à tous !

Je suis ravie de vous retrouver en ce samedi matin pour ce nouvel épisode de podcast !

Ce samedi, c’est le Système Réticulé Activateur qui nous intéresse. Cet aiguilleur du cerveau est d’une efficacité redoutable pour atteindre nos objectifs et créer notre réalité !

Avec le Système Réticulé Activateur, vous avez un allié de choix pour des Quotidiens Ludiques !

Pour découvrir l’épisode, c’est juste ici :

https://anchor.fm/nosquotidiensludique/episodes/Le-Systme-Rticul-Activateur–votre-meilleur-ami-e4ojpm